Français English Nederlands Português  Bienvenue

 
   
 
L’ABBAYE DE REIGNY, située sur la commune de Vermenton, en Bourgogne, fût fondée en 1128, par l’abbé Etienne de Toucy, moine de Clairvaux et sous l’autorité de saint Bernard. Implantée dans un cadre exceptionnel en bordure de la Cure, terre des Comtes d’Auxerre et de Nevers, l’abbaye mise sous la protection du pape Eugéne III en 1147 fût très puissante et prospère au Moyen Age, elle accueillit jusqu’à 300 moines.
En 1370 le roi de France, Charles V, mit l’abbaye sous sa protection et un siècle plus tard en 1493 Charles VIII en fit une Fondation Royale. Malheureusement La Guerre de Cent Ans, les Huguenots et la Révolution Française ont eu raison du bel édifice qui a cependant gardé de son prestigieux passé de très intéressants vestiges : l’exceptionnel réfectoire cistercien du XIVe siècle (il ne reste que trois exemples en France) avec son élégante nef à double travée qui a conservé sa polychromie d’époque, la salle et le dortoir des moines dont on visite l’enfilade des salons et la salle à manger qui ont été réaménagés par les moines au XVIIIe et magnifiquement meublés, le portail du XVIIIe, un étonnant pigeonnier du XVIIe pourvu de 3500 boulins en terre cuite et ses deux échelles pivotantes.
Des bâtiments démolis on peut encore deviner les fondations grâce aux fouilles qui ont permis de découvrir les bases de la seconde église abbatiale construite sous la direction de l'architecte Claude Nicolas Ledoux en 1763 donnant ainsi l’envergure initiale de l’abbaye.
Une première abbatiale, dont il ne reste que peu de vestiges fut édifiée à partir de 1134.
Enfin tout le reseau hydraulique cistercien a été conservé avec, ce qui est unique, la canalisation d’une source qui ramène l’eau dans le parc d’aval en amont et dans le sens contraire de la Cure.

Copyright 1128-2009 - mis à jour : 22/12/2009